Author Topic: Une conversation avec Ronny Boesing, fondateur de CCEDK  (Read 833 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Bitshares222

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 37
  • BTS Account: limpbusta2
    • View Profile
  • BitShares: limpbusta2
Une conversation avec Ronny Boesing, fondateur de CCEDK
« on: December 08, 2015, 02:06:05 pm »
Une conversation avec Ronny Boesing, fondateur de CCEDK

Version originale de l'entretien: https://coinreport.net/conversation-ronny-boesing-founder-ccedk/

La plateforme d'échange de monnaie numérique basée au Danemark "Crypto Coins exchange Denmark ApS" (CCEDK) a annoncé la semaine dernière le lancement d'une nouvelle monnaie numérique appelé «OBITS», les détenteurs seront récompensés avec une part des revenus provenant de la plateforme d'échange. La plateforme a déclaré que l'actif sera hébergé sur le système financier décentralisé OpenLedger, qui est de facto la plateforme BitShares 2.0.

Carlo Thomas de Coin Report a interviewé  le PDG de CCEDK Ronny Boesing. Ils parlent, entre autres, de la fondation de CCEDK, d'où provient l'idée d'un système de monnaie numérique récompensant ses détenteurs ainsi que l'incorporation de nouvelles sources de revenus.

Premiers pas dans la monnaie numérique

Ronny a d'abord été exposé aux crypto-monnaies en Janvier 2014, quand il achevait sa 3 ème année et demie de licence en gestion de la technologie. «J'ai été mis au courant de l'existence des crypto-monnaies  lorsque certains camarades de mon groupe d'étude universitaire ont commencé à parler Bitcoin et Litecoin », a déclaré Ronny.

Après avoir été introduit au monde des crypto-monnaies, Ronny a repris contact avec son vieil ami. "Il était difficile de me joindre à ce moment-là,  je travaillais le 34 heures par weekend comme serveur dans un hôtel cinq étoiles appelé Ruths Hotel dans l'extrême nord du Danemark à quelque 110 kilomètres de chez moi, [j'étais] seulement à la maison en semaine". Il a pris ce travail pour soutenir sa famille tout en poursuivant ses études.

Malgré cela, Ronny a repris contact avec son ami par courriel et Skype. «J'ai quitté ce travail en Avril 2014 après avoir pris contact avec mon ami qui m'a demandé de le rejoindre dans la création de la première plateforme d'échange de Bitcoin au Danemark ... Il m'a fait confiance par sur la base notre amitié de l'époque des années 90's  et je fis de même en lui faisant confiance dans son sérieux de construire une entreprise dans l'industrie de la crypto-monnaie.

Heureusement, la première plateforme d’échange de Bitcoin du Danemark a bien vu le jour. "Un tas de chose était basé sur l'apprentissage par la pratique", a déclaré Ronny, mais il ne se plaignait certainement pas. «J'ai toujours aimé prendre les choses à partir de la base et les construire vers le succès."

Bien qu'ils ne soient quasiment pas restés en contact au cours des 15 années précédentes, Ronny a constaté que raviver l'amitié avec son ami était assez facile. "Une fois que nous avons commencé, c'était comme si nous nous étions arrêtés hier. C'était un bon ami, et comme il s'est avéré qu'il est encore ", a déclaré Ronny.


Création d'un système de monnaie numérique basé sur la récompense

Bien que l'idée d'un système de monnaie numérique basé sur la récompense est nouveau pour la plupart d'entre nous, Ronny a laissé l'idée germer dans sa tête pendant un certain temps. «On peut dire que l'idée d'une telle monnaie crypto est restée verrouillée dans mon esprit un certain temps, et avec l'introduction ... de ce que nous pourrions appeler la première plateforme d'échange financière FinTech décentralisée au monde, à savoir OpenLedger, l'idée a totalement pris sens. Cela a commencé avec l'élaboration d'une feuille de route pour l'ajout d'autres monnaies  au portefeuille le la plateforme financière CCEDK».

En effet, CCEDK était occupé à l'ajout de nouvelles monnaies, y compris, "Une introduction réussie de la monnaie NXT, et plus tard en 2014 le plus grand succès de l'ajout Nubits (NBT) qui vaudra toujours un dollar, et enfin l'ajout de BTS de BitShares et ses "smartcoins" comme BITUSD, BITEUR un BITCNY, qui a finalement conduit à l'introduction de OpenLedger avec CCEDK comme base de la plateforme d'échange ... où la communauté à jouée un rôle important lors de la décision de s' impliquer dans ce projet ou pas.

Une fois que les monnaies ont été ajoutées, une nouvelle question se posa: comment la plateforme d'échange peut bénéficier de tous ces ajouts? "Eh bien, lorsque la discussion sur la façon de bénéficier de tous les projets ajoutés à la plateforme est venue, j'ai senti que combiner ces ajouts aux bénéfices potentiels de la plateforme d'échange pourrait être un excellent moyen de lier le tout dans la création d'une monnaie développée sur la base de la passion, l'engagement et l'innovation ".

Pour Ronny, quelque chose d'autre est venu à l'esprit lors de l'élaboration de cette nouvelle monnaie: les gens. "Il m'est venu à l'esprit d'envisager d'associer les utilisateurs avec ce que nous voulons créer et développer, car après tout...ce sont eux qui en profiteront. Pour faire simple, nous pourrions offrir au monde quelques morceaux de tous les projets sur lesquels nous travaillons ,en organisant tout cela à partir de la blockchain sur la base d'un actif ou crypto-monnaie où l'essence même de sa valeur sera basée sur l'ensemble de ces bénéfices générés par tous les projets créés en raison de l'envie constante d'innovation de la part de la communauté grandissante des utilisateurs de technologie numérique.
Cette nouvelle monnaie est nommée OBITS.

OBITS et la valeur de CCEDK

"Les détenteurs de cette nouvelle crypto-monnaie OBITS pourront profiter d'un projet qui prendra de la valeur avec tous les profits générés par la plateforme d'échange,  de nouveaux projets sont constamment ajoutés, chacun d'eux ajoutant de la valeur à OBITS à travers les sources de revenus générés par ces projets et, enfin, la touche personnelle et l'engagement pour veiller à ce que tout fonctionne de manière la plus optimale.

Ronny a expliqué que les frais sont basés sur la conviction que CCEDK offre une plateforme d'échange sûr pour le commerce. "CCEDK offre une plateforme de trading financière décentralisée sur la base de BTS 2.0 et de son Open source graphène."Globalement CCEDK ouvre "la possibilité d'inviter des projets à être émis sur la plate-forme et à partir de cela, de générer des frais sur le réseau. Avec tout cela, vous obtenez un crypto-monnaie élaborée et crée sur  une plate-forme de trading de haute technologie entièrement opérationnelle recevant son essence grâce à la croissance du réseau lui-même générant ainsi des profits, et, en conséquence, la croissance de la valeur. "

Selon Ronny, les ingrédients clés de OBITS avec OpenLedger à sa base située sur la blockchain de Bitshares sont:

Des solutions innovantes
Des services
De la fonctionnalité
Un programme de parrainage avec des revenus continus

Cette valeur technologique est combinée avec:

La touche humaine
La passion
La participation
Du dévouement
De l'expérience

Une conviction profonde en agissant en cas de besoin.
"Voilà," dit Ronny. "Ma propre recette de ce qu'est OBITS!"

Sources de revenus

Il n'y a pas de temps pour se reposer pour Ronny, comme l’ajout de nouvelles sources de revenus est une mission constante. "Le temps passe vite et Décembre est venu rapidement, donc la passerelle Fiat est la première à être ajoutée à OpenLedger espérons en Décembre, Le casino crypto sur internet avec roulette  machines de poker et machines à sous est attendu à être ajouté en Décembre également [et] le projet de partage de plate-forme sociale appelé Sharebits.io devrait également être ajoutée  en Décembre".

L’ajout de nouvelles sources de revenus sont prévues pour le début de l'année prochaine. "Les bénéfices provenant de la vente des actions de CCEDK ayant lieu en Janvier seront ensuite ajoutés au rachat. Les sources de revenus de la passerelle Ripple intégrée à OpenLedger avec Paypal devrait être prévu pour Janvier, et la fin de Janvier / début Février prochain nous devrions être en mesure de présenter la première crypto-nanocard  au monde indexée sur la monnaie fiduciaire financée instantanément [et] directement à partir de la blockchain avec une fonction de sécurité en option ajoutée sous la forme de comptes multi-signature. A part cela, nous attendons  d'être en mesure d'ajouter Ethereum à la plateforme Openledger également, puisque nous avons ajouté cette devise en automode sur CCEDK je ce début de Décembre ".

S’occuper de la prévente de OBITS

Jusqu'au 30 Novembre, les gens étaient en mesure de contacter Ronny directement pour commander des OBITS. « S'occuper de la prévente moi-même a été difficile, mais là encore qu'est-ce qui ne l'est pas dans ce business. Une grande partie du travail nécessaire est intense, et nous l'aimons de toute façon en raison du sentiment constant de ... se sentir vraiment impliqué tout le temps.»

Les responsabilités de Ronny incluent beaucoup plus que gérer OBITS et CCEDK: il travaille encore à l'école, a une femme et élève six enfants . "Cela a été dur à la préparation des examens écrits, ainsi que d'essayer d'être présent pour ma famille également. Un bon ami m'a dit une fois l'action parle plus fort que les mots, et je cherche constamment à prouver au monde que les deux marchent si vous êtes profondément engagés comme je sens que je le suis dans tout ce que je fais ».

Un grand effort va dans la promotion de OBITS. "Je pense qu'avec l'introduction du Club des blogueurs OBITS 500 en Décembre, invitant les magazines et les blogs dans le monde entier à venir visiter notre site Web multilingue pour vous inscrire et participer à apporter les nouvelles de OBITS au monde, et en même temps de gagner de l'argent en générant un revenu résiduel sur la base d'une mise à niveau vers une adhésion à vie sur OpenLedger et de prendre part à son programme de parrainage, nous allons voir un intérêt croissant pour OBITS, et celui qui n'achète pas maintenant aura juste à accepter que le prix augmentera probablement en raison de la demande croissante sur le marché ".


Alors que la communauté de la monnaie numérique a réagi positivement à OBITS, il ya plus à faire. "Il me semble que toute personne  qui s'est vu offrir  la possibilité....d'en posséder ou pas a décidé d'en avoir, mais je sens que nous n'avons pas encore réussi à atteindre à tout le monde, et beaucoup de campagnes dans les mois à venir  aideront à changer cela, de sorte que nous pouvons dire que nous avons en fait donné à tous une chance de participer à quelque chose que je pense pourrait se révéler être l'une des meilleures choses qu'il soit jamais arrivé à l'industrie de la crypto. "


Ronny espère étendre OBITS au-delà de la communauté de la monnaie numérique. « Notre objectif est de ne pas  seulement se concentrer sur les utilisateurs au sein de l'industrie de la crypto,  cet actif est unique dans la façon dont il est attrayant pour les investisseurs comme un grand fonds de pension de retraite, qui pourrait bien se révéler ce que vous ayez besoin pour vivre vos vieux jours dans la façon dont vous le devriez, c’est à dire détendu et profiter de la dernière partie de la vie pleinement sans les soucis de ce que le lendemain apportera. Rien est certain en tout type d'investissement, mais le fait que la valeur se situe dans les bénéfices de nombreuses entreprises et de leurs sources de revenus rend cet actif  le genre de proposition de valeur à laquelle je  serais ravi de participer et de constamment développer ».


«Je sens que OBITS est non seulement une crypto monnaie mais aussi un teneur de marché dans le sens qu'avec sa croissance naturelle, il attirera de nombreux projets futures, chacun de ces nouveaux projets ajouterons de la valeur à OBITS en termes de frais supplémentaire pour le service et en retour, permettant à ces projets de prospérer et potentiellement atteindre un très grand succès et devenir le nouveau produit phare que d'autres voyaient comme un projet sans valeur. C'est une synergie poussée à son paroxysme, et le genre de travail que j'aime faire. De  prendre part à des projets qui finiront par se rencontrer et se joindre à quelque chose de plus grand ou à grossir en raison de la connexion elle-même fait partie de la création d'une synergie. C'est si bon de sentir que les résultats ne cesseront d'être au rendez-vous."

Version originale de l'entretien: https://coinreport.net/conversation-ronny-boesing-founder-ccedk/

A propos de l'auteur

Carlo est un rédacteur d'expérience couvrant une variété d'industries, y compris dans la crypto monnaies, le forage de champs de pétrole et des jeux vidéo. Dans son temps libre, Carlo aime collectionner les disques, se faire détruire  à Team Fortress 2 et explorer les sites comme Reddit, absorbant  tout ce qu’Internet a à offrir.